loading...Please wait while content is loading.
25/07/2010
Japan U17 Women celebrating their 5th place at the 2010 FIBA U17 World Championship for Women, France. 25 July 2010

TOULOUSE (Championnat du Monde féminin FIBA – 17 ans) – Le Japon, grande surprise de ce championnat du monde féminin FIBA – 17 ans l’emporte sur la Russie dans ce match haletant jusqu’au bout pour la cinquième place. 74-66 

Le Japon commence bien et prend une minuscule avance 8-7 au bout de cinq minutes qui sera très vite effacée par une Russie qui profite des nombreuses pertes de balle japonaises (5 balles perdues). Sous l’impulsion de Davydova et Kiseleva, les russes terminent en tête 22-12 à la fin de la première période.

Dominées par les grandes joueuses russes au rebond, le Japon ne peut pas compter sur son adresse de la veille. L’équipe japonaise n’est pas en réussite (33%) et accuse quinze points de retard (41-26) à la pause sur une Russie bien menée par Tochilova (8 points).

Le Japon, très affûté, fait un retour en fanfare des vestiaires et se sent poussé des ailes par les exploits de Miyazawa. Alors que l’on croyait le match plié par la Russie, les Japonaises relancent le match en revenant à trois points à l’abord du dernier quart temps 51-48.

Au début de la période, le Japon passe devant et prend 4 points d’avance (61-65) grâce à l’adresse retrouvée à l’image d’une Nagaoka en réussite. Les russes craquent dans le money time et le public s’enchante du jeu rapide et adroit proposé par les joueuses de Hayashi. Le panier derrière l’arc de cercle de Tikhonenko n’y fera rien. Les japonaises enfilent les lancers-francs qui les mènent vers la victoire finale 74-66.

Réactions d'après match:


Anna Arkhipova (Coach de la Russie): Deux joueuses ont marqué presque la totalité des points de l’équipe du Japon. Cela montre que nous n’avons pas défendu. Le Japon ne s’est fait siffler que quatre fautes pendant près de 35 minutes . Peut-être est-ce dû à leur défense mais je n’ai jamais vu cela de toute ma carrière. Je crois que c’est un miracle. Dans leur esprit, mes joueuses avaient  fini le match à la mi-temps. Mais un match dure 40 minutes, parfois plus et il ne faut jamais arrêter de jouer pendant le match. C’est une leçon pour nous aujourd’hui et c’est une bonne expérience pour les filles.

Shinishiro Hayashi (coach du Japon): Nous avions perdu le dernier match contre la Russie, nous voulions prendre notre revanche. Les joueuses ont fait un bon travail. La Russie est très grande donc nous avons dû batailler au rebonds et les filles ont fait un bon travail en défense pour battre la Russie.

Moeko Nagaoka (Joueuse du Japon): Nous n’avons pas réussi à recoller au score dans la première mi-temps. Mais un match de basket dure 40 minutes et nous ne baissons jamais les bras.

LOC

  
Newsletter FIBA
Inscrivez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour recevoir toute l'info FIBA (en anglais).
Soumettre
Souscrire
Se désinscrire
2010 FIBA World Championship Global Partners and Marketing Partners